METIER DE CHARPENTIER

Le charpentier est spécialisé dans les pièces de bois. Son travail est varié puisqu’il consiste à façonner et monter des charpentes, des planchers, des balcons, des abris de jardin et de voiture,… Les possibilités en la matière sont nombreuses et se développent chaque année. L’artisan charpentier façonne, prépare et assemble des pièces de bois. Il réalise la totalité de la mise hors d’eau d’une construction.

Le charpentier dépend des conditions climatique pour réaliser son travail puisque qu’il se fait en grande partie en extérieur. C’est un travail physique et un métier à risque car le charpentier exerce son activité le plus souvent en hauteur, sur les toitures.

Ce métier, charpentier, s’exerce dans n’importe quelle région, mais les styles, les pentes et dépassées de toiture varient selon le lieu de construction. Par exemple, le pourcentage de pente est relativement faible dans le sud de la France, où les dépassées de toiture sont petites, tandis qu’en Isère, Savoie, Haute-Savoie, etc., les toitures ont des pourcentages de pente bien plus élevés dues à l’altitude et aux conditions climatiques.

Le métier de charpentier présente plusieurs avantages tels que travailler en extérieur, travailler le bois ou encore contribuer à la beauté d’une construction, mais il présente aussi des inconvénients puisque le charpentier est dépendant des conditions climatiques et, comme tout métier manuel, il est indispensable de prendre des mesures de sécurité.

Les diplômes, acquis de différentes formations, sont nécessaires pour exercer ce métier : l’étudiant a la possibilité de faire plusieurs parcours différents.
Après la classe de 3ème, il peut commencer par un BAC pro, un CAP, ou un BAC professionnel. Puis ces études peuvent se poursuivre pendant deux ans pour obtenir un BP. L’étudiant peut également continuer sur un BTS (Brevet de technicien supérieur).
Il y a aussi la possibilité de faire le Tour de France avec La Maison des Compagnons où les études peuvent durer jusqu’à huit ans.